jeudi 15 juin 2017

Quand mon choix éducatif dérange...

Ces derniers temps Bichette affirme de plus en plus son caractère, d'ailleurs je me demande bien de qui elle tient?! ah oui, de moi. Elle nous laisse pas d'autres choix que de mettre l'accent sur les règles et les limites qu'on lui impose.
 
Étant à la maison, on peut dire que je tiens les rennes de son éducation. C'est moi qui propose, lors des discussions avec son papa, qui expérimente et qui valide.
 
Personnellement, je n'aime pas les cris, les conflits et la violence. C'est pourquoi, j'ai choisi de m'adresser à elle en me mettant à sa hauteur; de lui parler d'une voix calme, ferme et sereine ; de détourner son attention d'une chose convoitée en lui en proposant une autre; de lui faire répéter les consignes; etc.
 
Je dois bien avouer qu'avec Bichette ça fonctionne plutôt bien et quand il y a un raté, on utilise la punition ultime "la chaise à réfléchir, à grandir", qui a été personnalisé par sa marraine et sa cousine.
 

 
 
J'aimerais bien que mon entourage suive ma trame éducative lorsqu'il interagit avec Bichette mais parfois c'est l'incompréhension.
 
J'entends "tu devrais lui en mettre une sur les fesses pour qu'elle comprenne", "tu lui cèdes", "voila, elle a gagné", "tu vas avoir beaucoup de mal plus tard avec elle"....
 
Mais après tout, c'est MA fille, je l'élève comme je l'entend.
 
J'ai souvent entendu dire que les enfants quand ils jouent, ils reproduisent ce qu'ils vivent au quotidien. Et bien, quand je vois Bichette jouer avec sa poupée, je suis plus que rassuré mais surtout, je suis fière de moi...
 
Elle me conforte dans mon choix d'éducation...

jeudi 18 mai 2017

6 mois que j'ai changé de vie active...

Avant de devenir maman, il était hors de question que je cesse ma vie professionnelle et que je reste à la maison pour m'occuper de mon bambin..
 
Mais comme on dit "avant j'avais des principes, maintenant j'ai des enfants"...
 
Et ça n'a pas loupé.
 
Il y a 6 mois, j'ai choisi de quitter mon emploi et voila que je suis passé de Working mom à House mom...
 
Et franchement, je ne regrette pas mon choix...
 
Même si je dois avouer que durant ces 6 mois, je me suis cherchée, je me suis centrée sur ma personne, j'ai fais de moi ma priorité (brève explication ici)... je suis toujours resté présente pour ma raison de vivre, ma fille.
 
Même s'il m'arrive en fin de journée de vouloir la vendre laisser l'homme prendre la relève...j'aime profondément ma fille.
 
Je profite pleinement de cette aventure toute en sachant que ce n'est pas définitif.. Je redeviendrai une Working mom lorsque j'aurais trouver la voie qui me convient.

mardi 2 mai 2017

Il n'est jamais trop tard !!

J'ai passé 30 mois dans la peau d'une maman qui m'était étrangère.
 
À peine étais-je enceinte que j'avais déjà tracé l'avenir de ma fille de sa naissance jusqu'à ses 30 ans.
 
Je la couvais à l'extrême, je souhaitais qu'il ne lui arrive rien. Je devais toujours avoir les yeux rivés sur elle, je ne faisais pas confiance aux autres. Je restais collée à elle, je la voulais toujours près de moi pour veiller sur sa personne. Je prenais du temps pour moi et/ou la maison uniquement quand elle dormait. Même lorsqu'elle voulait jouer seule, j'étais là derrière elle, j'étais devenue son ombre.
 
J'ai toujours eu conscience de cette situation mais ce n'est que récemment que j'ai décidé de couper le cordon faire quelque chose pour notre bien être à toute les deux.
 
Après avoir découvert que c'était ma propre enfance, mon vécu qui influençait mon comportement, j'ai fais LA chose qui m'a permis de me sortir de cette sphère infernale.
 
J'ai fais la paix avec mon passé pour qu'il ne gâche plus mon présent.
 
Maintenant, je sais m'occuper de l'intendance du foyer en sa présence, d'ailleurs bien souvent elle me prête main forte. Je la laisse jouer en autonomie lorsqu'elle le veut, si elle ressent le besoin de partager un moment avec moi, je ne me fais pas prier mais c'est uniquement à son bon vouloir. Je lui propose enfin des activités manuelles ou des jeux mais surtout je la guide dans la découverte du monde en veillant simplement à sa sécurité et en l'encourageant à chacun de ses pas.
 
Grâce à cela, Bichette évolue plus sereinement et de mon côté, je l'accompagne en toute sérénité avec beaucoup de plaisir..

Je me suis épanouie et je me sens bien dans ma peau de maman !!

 
 

lundi 24 avril 2017

Ça fume dans ma tête !!

Dans ma tête, une tonne d'idées cotoie de multiples envies mais tout est en vrac, c'est le chaos..
 
Pourtant elles sont là depuis bien longtemps sans que je n'ose les laisser s'exprimer, pas même sur un bout de papier. Peut-être la peur des "qu'en dira t'on", des "que va t'on penser de moi" ou encore la peur de l'échec...
 
Il est venu le moment de me réaliser, de m'épanouir. Il est temps pour moi d'oser être celle que j'ai envie et passer outre ma blemmophobie.

 

vendredi 14 avril 2017

Ça va jacter?

Maintenant que le blog est ouvert, que ma présentation est faite, il est grand temps de passé aux choses moins sérieuses.
 
Par oú commencer?! Par le début bien sûr ;)
 
Tu veux savoir si tu peux être à ton aise ici et quels types d'articles tu trouveras... Alors installe toi... Je t'offre une tasse de thé?
 
On papotera parentalité... Si toi aussi tu es parent, tu as dû te rendre compte qu'étrangement ta petite tête blonde devient le centre de bon nombres de discussions ^^
 
Je partagerais avec toi les éventuels sorties, activités que l'on fera en famille, en duo ou même en solo car après tout, je ne suis pas qu'une mère...
 
Je te ferais découvrir, à mon niveau de novice, le scrapbooking européen et la couture...J'en fais à mes heures perduent mais étonnamment je n'en perd pas beaucoup hi hi hi...
 
Puis je blablaterais certainement sur d'autres sujets dont j'ignore encore que je vais parler ;)
 
Côté fréquence de publication, j'ai choisi l'option: un article par semaine pour commencer car je tâtonne en terme d'organisation entre la gestion de ma vie de famille, l'intendance de la maison, les loisirs et la blogo.
 
Le blog évoluera avec moi au fil du temps, des échanges, des rencontres. L'essentiel étant pour moi de prendre du plaisir sans me mettre aucune pression.
 
Voilà, je te souhaite la bienvenue chez moi!!

mardi 4 avril 2017

Qui suis-je?

Moi, je m'appelle Aurélie. J'ai 31 ans et presque toutes mes dents. Je suis l'heureuse épouse de Jean, un jeune vieux de 34 ans qui partage ma vie depuis 14 ans.. waouh 14 ans, il serait peut-être temps de changer hi hi hi.

Ensemble, nous avons une princesse répondant plutôt bien, vive le "terrible two" au doux prénom de Cassandra et agée de 30 mois...oui oui, je compte encore en mois mais si tu veux, tu peux dire 2 ans et demi, je t'en voudrais pas.. Ici, elle risquera d'avoir beaucoup de surnom telle que Puce, Bichette ou encore Fiona en référence à la princesse de Shrek.

Tu veux savoir pourquoi j'ai choisi un nom aussi étrange pour mon blog?? Non!! Bah tampis, je te le dis quand même..

J'aime parler, échanger, dialoguer... Je suis une pipelette, un vrai moulin à parole... Bien souvent lorsque j'étais plus jeune, on me disait souvent pour me freiner "mais tu n'as jamais de crampe à la langue à force". Je rigolais toujours quand j'entendais cette phrase car je comprenais gentillement qu'on ne voulais plus entendre le doux son de ma voix.

Alors quoi de mieux que cette expression "Une crampe à la langue" pour représenter ce lieu, mon univers où j'ai envie d'échanger avec toi sur plein de choses, sur du tout et du n'importe quoi, sur du futile comme du un petit petit peu plus sérieux...que tu découvriras au fil du temps et de nos échanges ;)